Les abris cavernes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les abris cavernes

Message  Frédo le Mar 2 Oct - 20:08

Salut à tous,
Voici le texte initial que j'avais travaillé et qui peut servir de base.
Je confirme bien l'utilisation du terme "sape" par les combattants, vu un panneau d'identification de position à Metz comporant ce terme lors de l'exposition 1917 (photo à disposition pour ceux intéressés).


Les sapes ou abris cavernes

Cette technique de combat est utilisée depuis l'Antiquité lors des guerres de siège et consiste à s'approcher au pied de la muraille adverse pour y ôter des pierres de parement afin d'y creuser un trou pour le bourrer de matière inflammable et y mettre le feu de manière à affaiblir la structure entrainant son effondrement créant par la même occasion une brèche dans le rempart. Cette approche pouvait s'effectuer en creusant une galerie souterraine aboutissant à l'aplomb de l'objectif. Les étais étaient alors incendiés entrainant l'effondrement de la galerie puis de la muraille. Lors de la Première Guerre Mondiale, la guerre de position favorisée en maints endroits du front par la proximité des lignes engendre le recours à cette technique ancestrale.
De nos jours, l'appellation "sape" caractérise à tort l'ensemble des entrées de galeries souterraines qui sont désignées dans la nomenclature militaire par le terme "d'abri" ou "abri caverne". Mais cet amalgame s'observe déjà dans le parler des combattants de ce conflit. Le rôle principal de ces abris est de protéger les combattants des tirs adverses et des éléments climatiques quand ils ne sont pas de garde ou en position d'alerte. Ces structures souterraines servent non seulement de chambrés pour les hommes et leurs officiers, mais abritent également les postes de commandement, les dépôts de munitions, les postes téléphoniques, d'écoutes et de secours.
Ces abris sont conçus différemment, en fonction de leur situation stratégique, de leur fonction, de la nature du sous-sol. Les entrées sont creusées dans le parapet évitant le risque de tirs directs d'infanterie ou d'artillerie qui pourraient occasionner des pertes élevées. Pour ces mêmes raisons, il n'est pas rare d'observer qu'un certain nombre de ces installations bénéficient d'un double accès organisé de part et d'autre d'une traverse. Ainsi, dans le cas où l'une des entrée viendrait à être détruite, les soldats pourraient évacuer par le second accès.
Contrairement à ce que l'on pense, la plupart de ces abris sont construits par décaissement de l'espace destiné à l'accueillir, édification de la structure puis recouvrement de l'ensemble par la mise en place des déblais et d'éléments de renforts. La couverture peut être constituée par des poutres, des madriers, des planches et des rondins, mais aussi par des rails de chemins de fer, des poutrelles métalliques ou des plaques de tôle ondulée.
L'épaisseur des bois employés dépend de leur portée
Portée Epaisseur
1 m 8 cm
1,5 m 10 cm
2 m Poutres de 15/15 ou rondins de 20 cm
3 m Poutres de 20/20

En ce qui concerne les protections au niveau de la couverture à mettre en œuvre pour une meilleure résistance, elles dépendent des matériaux et des armes utilisés.
Contre les tirs de mousqueterie
Pierraille 0,15 m
Cailloux en sac ou non 0,40 m
Terre, argile 0,50 m
Terre mouillée 0,60 m
Bois de sapin
En-dessous de 400 m 0,90 m
Au-dessus de 400 m 0,65 m
Bois de chêne
En-dessous de 400 m 0,70 m
Au-dessus de 400 m 0,55 m
Tôle de fer fondu 0,015 m
Tôle d'acier fondu 0,012 m
Contre les tirs d'artillerie
Balles et éclats de schrapnells
Canon de campagne - Terre 0,4 à 1 m
Canon de campagne - Bois 0,08 m
Obusiers lourds et légers - Terre 1 m
Obusiers lourds et légers - Bois 0,16 m
Obusiers lourds et légers - Rails, tôles 0,25 m
Coups au but
Canon de campagne - Terre 2 m
Obusiers légers - Terre 3 m pour un tir de plein fouet
Obusiers légers - Terre, rails, tôles Supérieure à 2,5 m pour un tir courbe
Obusiers légers - Béton 0,70 m

Du côté français, l'Etat-major recommande de construire les abris sous 5 mètres de terre, de manière à résister aux obus de 150 et 210 mm. La technique préconisée est la suivante :
- Un lit de rondins de diamètre 20 ou de rails jointifs,
- Une couche de terre de 0,5 mètre,
- Un deuxième lit de rondins jointifs perpendiculaire au premier,
- Une couche de rocaille de un mètre ou une couche de terre de la même épaisseur dans laquelle est disposé un troisième lit de rondins de plus gros diamètre.
Cette alternance de couches est à renouveler jusqu'à atteindre l'épaisseur souhaitée.
Quand cela est possible, les positions sont renforcées par l'apport de béton ou de maçonneries permettant d'obtenir une meilleure résistance aux tirs en faisant éclater les projectiles avant qu'ils ne puissent pénétrer profondément dans le sous-sol.
De manière à accroître la résistance des descentes permettant d'accéder aux abris, ces dernières sont construites en tôle ondulées quand cela est possible. La forme ogivale de la voûte ainsi obtenue propose une meilleure résistance par rapport au coffrage à plat traditionnel.
Le sapin est le plus souvent utilisé pour l'ensemble de ces constructions, du fait non seulement de sa résistance mais également pour le bruit qu'il émet avant que les fibres ne cassent avertissant ainsi les combattants du danger encouru.


Fred

Frédo

Messages : 114
Date d'inscription : 11/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  barth le Mer 3 Oct - 19:02

salut fred
Contre les tirs de mousqueterie
Pierraille 0,15 m
Cailloux en sac ou non 0,40 m
Terre, argile 0,50 m
Terre mouillée 0,60 m
Bois de sapin
En-dessous de 400 m 0,90 m
Au-dessus de 400 m 0,65 m
Bois de chêne
En-dessous de 400 m 0,70 m
Au-dessus de 400 m 0,55 m
Tôle de fer fondu 0,015 m
Tôle d'acier fondu 0,012 m

Cette partie concerne le parapet et n' a donc rien a faire sur un panneau abri-caverne
Avons nous besoin de cette partie : Du côté français........
a vendredi
Barth

barth

Messages : 171
Date d'inscription : 10/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  Frédo le Mer 3 Oct - 20:15

Salut Richard,
De mémoire nfos relevés dans la doc concernant non pas les parapets mais bien la couverture des abris; Il est possible d'y trouver certainement des similitudes du fait que c'était soumis aux mêmes actions destructives.
Après comme tu le dis, faut-il préciser ce genre de chose dans ce souci de détail, je n'en suis pas certain, ou alors à ne donner qu'un ou deux exemples. De toute manière il y a la place sur les panneaux, maintenant il faut que cela soit compréhensible par tous.
Fred

Frédo

Messages : 114
Date d'inscription : 11/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  Antoine le Mar 9 Oct - 16:09

Salut les gars

Je suis de l'avis de notre ami Fred, il faut que cela reste compréhensif de tous. Tes dernières infos sont bien Barth, on pourrait faire un "tableau" avec quelques chiffres pour que le lecteur ait un ordre de grandeur.

A +

Antoine
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 10/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://alhimic.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  Frédo le Lun 18 Fév - 12:09

Salut à tous,
Voici le dernier jet, édulcoré et prêt à être diffusé.
Fred

Les abris cavernes

Couramment appelés "sape", dans le langage actuel, ces entrées de galeries souterraines sont désignées dans la nomenclature militaire par le terme d’entrées d’"abri" ou « d’abri caverne ». Mais ce terme de "sape" amalgame s'observe déjà dans le parler des combattants de la Grande Guerre. Le rôle principal de ces abris est de protéger les combattants des tirs adverses et des éléments climatiques quand ils ne sont pas de garde ou en position d'alerte. Ces structures souterraines servent non seulement de chambrées pour les hommes et les officiers, mais abritent également les postes de commandement, les dépôts de munitions, les postes téléphoniques, d'écoutes et de secours.
Ces abris sont conçus différemment selon leur situation stratégique, leur fonction, ou la nature du sous-sol. Les entrées sont creusées dans le parapet afin d'éviter le risque de tirs directs d'infanterie ou d'artillerie qui pourraient occasionner des pertes élevées. Pour ces mêmes raisons, il n'est pas rare d'observer qu'un certain nombre de ces installations bénéficient d'un double accès organisé de part et d'autre d'une traverse. Ainsi, dans le cas où l'une des entrées viendrait à être détruite, les soldats pourraient évacuer par le second accès. De manière à accroître la résistance de ces descenderies, ces dernières sont construites en tôle ondulée quand cela est possible. La forme ogivale de la voûte ainsi obtenue fournit une meilleure résistance par rapport au coffrage traditionnel à plat.
La plupart de ces abris sont construits par décaissement de l'espace destiné à l'accueillir, édification de la structure puis recouvrement de l'ensemble par la mise en place des déblais et d'éléments de renforts. La couverture peut être constituée par des poutres, des madriers, des planches et des rondins, mais aussi par des rails de chemins de fer ou des plaques de tôle ondulée. Là encore, leur profondeur et leur mode de construction dépendent de plusieurs paramètres : la disponibilité des matériaux de construction, l’exposition des ouvrages face aux tirs adverses, leur rôle.
Ainsi, pour les ouvrages constitués en éléments naturels (bois, pierre, terre) et soumis à des tirs d’artillerie lourde, il est préconisé de les protéger sous une couche de cinq mètres de matériaux alternant des épaisseurs respectives de rondins, terre, rondins, pierraille. Quand cela est possible, les positions sont renforcées par l'apport de béton ou poutrelles métalliques. En plus d’offrir une meilleure résistance aux tirs quand ces éléments sont situés à proximité de la surface, ils permettent de faire éclater les projectiles avant qu'ils ne puissent pénétrer profondément dans le sous-sol.
Au niveau des bois employés, c’est le sapin qui est le plus souvent utilisé, du fait non seulement de sa résistance mais également pour le bruit qu'il émet avant que les fibres ne cèdent avertissant ainsi les combattants du danger encouru.



Frédo

Messages : 114
Date d'inscription : 11/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  barth le Lun 18 Fév - 17:39

salut fred
ok pour moi sauf ce debut de phrase que je ne comprend pas bien ( doit manquer une virgule ou un truc ):
Mais ce terme de "sape" amalgame s'observe déjà dans le parler des combattants de la Grande Guerre
a plus
Barth
Ps / pas de photos visible

barth

Messages : 171
Date d'inscription : 10/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  Frédo le Lun 18 Fév - 17:45

Salut Richard,
Oui, j'ai oublié d'enlever le mot "amalgame".
Pour les photos je n'arrive pas à les mettre et ai demandé à Phil de le faire.
Fred

Frédo

Messages : 114
Date d'inscription : 11/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  Invité le Lun 18 Fév - 18:46

Les tophes Wink








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  Antoine le Mer 20 Fév - 5:59

Bonjour

Fred, le texte est pas mal du tout !

Pour les photos, elles colleront bien avec ce dernier.

Pour l'organisation du panneau, c'est la codecom qui s'en occupe ?

A +

Antoine
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 10/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://alhimic.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  Invité le Mer 20 Fév - 8:25

Bonjour.

Je pense que cette photo a sa place sur le panneau accompagnée du texte. Elle montre un abri à deux issues.
Phil.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  Frédo le Mer 20 Fév - 12:57

Bonjour,
C'est bizarre à te lire il y avait déjà trop d'informations sur les panneaux tongue
Même punition que les autres si tu veux que ta demande soit prise en compte, fourniture de la photo en question sous une résolution de 600 dpi.
Attention le bas de la page 93 est très proche de la partie haute du dessin déjà proposé, donc ne pas faire de redite.
Me fournir également les réfèrences du manuel duquel cette planche est extraite, car visiblement pas celui des pionniers allemands à moins que nous n'ayons pas la même version.
Fred

Frédo

Messages : 114
Date d'inscription : 11/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  Invité le Mer 20 Fév - 13:27

Bonjour.

Frédo a écrit:...C'est bizarre à te lire il y avait déjà trop d'informations sur les panneaux tongue
Même punition que les autres si tu veux que ta demande soit prise en compte, fourniture de la photo en question sous une résolution de 600 dpi...

Tu connais mon soucis du détail. Quitte à mettre des infos, autant qu'elles soient les plus complètes possible Cool
Et comme je ne sais pas ce que signifie "600dpi, cette doc issue du manuel du chef de section d'infanterie a peu de chance de figurer sur le panneau Wink
@+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  Frédo le Mer 20 Fév - 13:58

Comme tu viens de me citer la source, je vais la trouver dans mes livrets donc je retravaille le texte pour l'intègrer au panneau, ou alors nous le mettons brut, mais réédite. Pour les dessins, celui du haut page 92 ou celui du haut page 93 ?
Fred

PS : Vincent n'est pas présent à la codecom et je me pose la question de comment livrer le travail. Sinon, je lui apporte la semaine prochaine.

Pour le 600 dpi, quand tu scannes, tu changes la résolution de sortie du document.

Frédo

Messages : 114
Date d'inscription : 11/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  Invité le Mer 20 Fév - 16:17

Pour les dessins, celui du haut page 92 ou celui du haut page 93 ?

Ben alors, on ne lit pas les textes Twisted Evil Fig. 52 Rolling Eyes

Je verrais bien le texte brut près de la figure. Ok pour 600 dpi.
@+

Pour Vincent, tu vois comme cela t'arrange.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les abris cavernes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum